Notre mentalité

Tout commence par un changement de mentalité :

Nous croyons que nous avons besoin d’un modèle entièrement nouveau pour soutenir les innovatrices qui s’efforcent de créer un monde meilleur.
Pour créer un nouveau modèle, nous devons changer l’état d’esprit.

Passer d’un système de vainqueur unique à une économie collective

La mentalité qui permet aux gagnants d’emporter toute la mise a eu la conséquence suivante : HUIT hommes se partagent aujourd’hui la même richesse que la moitié de la planète, soit 3,5 milliards de personnes. L’argent a pourtant été conçu pour circuler, pas pour être détenu par une poignée d’individus. Le modèle de SheEO vise à permettre aux fonds de circuler de façon perpétuelle, pour le profit de toute l’humanité, pour des générations à venir.

Passer d’un empressement à réussir à vos propres conditions

90 % de nos économies sont constituées de petites et moyennes entreprises qui sont privées de capital, parce que nous avons laissé le capital dans les mains d’une poignée de gens, ce qui encourage les entreprises à viser une croissance extrêmement rapide : voir grand ou rester chez soi. Nous avons besoin d’un autre modèle de croissance, qui mise sur la durabilité et qui permet aux entreprises de se développer à leur propre rythme, selon leurs propres conditions.

Passer du contrôle à la confiance

Nous vivons dans un monde qui accorde une grande importance au contrôle et à la prise de décisions venant d’en haut. Chez SheEO, nous faisons davantage confiance à l’intuition de milliers de femmes qu’à la parole de quelques experts habitués à choisir des « gagnants ». Nous développons plutôt un environnement basé sur la confiance, le soutien et la générosité fondamentale.

Passer de la pénurie à l’abondance

Quand les marchés se sont effondrés en 2008, nous avons trouvé 17 billions de dollars en trois semaines pour sauver les banques. C’est une somme qui permettrait de passer 600 années sur Terre sans connaître de famine. Nous avons bien assez d’argent. C’est la façon de répartir la richesse qui pose un problème.

Passer des transactions aux relations

Les dons servent à créer des relations. Votre contribution de 1 100 $ est un don qui servira maintes et maintes fois puisqu’il sera remis en circulation et prêté à nouveau. Il ne s’agit pas d’une transaction dans laquelle vous récupérez votre argent, mais d’une relation dans laquelle vous donnez au suivant, qui fera de même à son tour.

Passer de la peur à la générosité fondamentale

Notre désir d’accumuler toujours plus de richesse repose sur une peur de ne pas en avoir assez. Le fait d’entrer dans un espace où vous êtes entourés de femmes radicalement généreuses permet de développer la conscience que vous avez beaucoup plus de choses à offrir que vous le croyez, et que vous n’avez qu’à demander pour obtenir ce qu’il vous manque.